Déplombage - Enlèvement du plomb

Bien que moins réglementé que l'amiante, le plomb est un produit toxique.
L'enlèvement de matériaux et produits contenant du plomb nécessite ainsi des mesures de protections collectives et individuelles.
Le plomb a en effet été utilisé pour produire des peintures ou des canalisations de bonne qualité avant les années 1970.

Ce métal lourd invisible à l’œil nu, favorise l'adhérence, la protection contre l'humidité et les moisissures. Son goût acidulé plaît aux enfants en bas âge qui portent les écailles de peinture à la bouche, favorisant ainsi l'apparition d'intoxication comme le saturnisme. Dégradé, il est donc dangereux pour la santé, lorsqu’il est inhalé ou ingéré. Pourtant interdites en France depuis une loi de 1948, les peintures au plomb ont totalement disparues des rayons au début les années 1990.

Les anciennes peintures au plomb peuvent être recouvertes de papier peint ou de couches de peinture plus modernes. De nombreux bâtiments sont donc aujourd'hui encore pollués par ce métal hautement toxique.

Pour diminuer les risques du plomb sur la santé, le législateur a pris un ensemble de mesures pour réglementer tant la recherche de plomb dans les bâtiments que son éradication.

Ainsi, le « diagnostic plomb » ou « Constat de Risque d’Exposition au Plomb » (CREP) est désormais obligatoire pour les immeubles construits avant le 1er janvier 1949. Ce document capital doit être annexé au bail ou au compromis de vente. Lorsque des supports au plomb sont dégradés, le préfet peut également imposer la réalisation de travaux.

Tout comme pour l’amiante, l'éradication du plomb nécessite l'intervention d'un professionnel spécialisé pour la mise en œuvre de mesures spécifiques comme le travail à l'humide, le confinement de la zone de travail, les mesures d'empoussièrement, la gestion des déchets...
Le SIS Détox met en œuvre son savoir-faire dans la mise en œuvre de chantier amiante pour assurer la réalisation de travaux de retrait de plomb.